Intel et AMD unis autour d’une nouvelle puce pour contrer Nvidia

Intel et AMD unis autour d’une nouvelle puce pour contrer Nvidia

Si les deux fondeurs rivaux annoncent une collaboration aujourd’hui, c’est avant tout pour faire front commun face à Nvidia. AMD et Intel n’avaient pas collaboré depuis les années 1980, et pourtant

la situation de Nvidia qui progresse à grands pas sur le terrain des puces graphiques et de l’intelligence artificielle inquiète les deux ennemis de toujours qui sont ainsi prêts à signer une trêve et à travailler main dans la main.

AMD et Intel vont donc s’associer pour produire un APU, une puce qui regroupe le processeur principal et une puce graphique, le tout sur un même circuit. L’idée est de combiner un processeur Intel Core de 8e génération avec une puce Radeon. On ne sait pas quelles solutions seront privilégiées, simplement que le tout sera épaulé de mémoire HBM2.

La puce ainsi créée sera disponible au premier trimestre 2018, elle devrait s’installer dans des PC portables très fins proposant des performances accrues, qui pourront également permettre de jouer aux jeux vidéo les plus gourmands comme répondre aux besoins des professionnels.

Notons que si Intel a privilégié un accord avec AMD, c’est aussi parce que sa propre division dédiée aux puces graphiques se montre incapable de fournir des solutions performantes ou capable de rivaliser avec les GPUs de son concurrent ou de Nvidia.