Apple annonce le A12 Bionic, son nouveau processeur pour iPhone

Apple annonce le A12 Bionic, son nouveau processeur pour iPhone

Lors de sa conférence dédiée à la Watch et aux nouveaux iPhone, Apple a annoncé l’arrivée de son nouveau processeur de type SoC (System on Chip) 64 bits, le A12 Bionic.

Alors que le A11 Bionic était gravé en 10 nm, le A12 Bionic utilise le processus de gravure en 7 nm (6,9 milliards de transistors), sans doute mis au point par TSMC. En revanche, le A11 et le A12 font jeu égal sur le nombre de coeurs : 6 sont au rendez-vous, 2 délivrant de hautes performances (15% de plus que l’A11) et 4 autres, basse consommation (pour les tâches courantes).
Ces deux couples d’unités seraient entre 40 et 50% moins gourmands que les anciens, sans doute de quoi grappiller quelques minutes d’endurance supplémentaires.

Bien entendu, Apple ne donne aucune fréquence de base pour ces unités, il faudra donc attendre d’avoir l’un des appareils entre les mains pour découvrir un peu plus de détails techniques croustillants.

Sur la partie GPU, entièrement conçue par Apple, ce sont 4 coeurs qui sont à la manoeuvre pour faire tourner les applis et les jeux. Le géant annonce qu’ils sont jusqu’à 50% plus puissants que les précédentes moutures logées dans l’A11 et qu’ils prennent en charge les processus graphiques avancés comme la tesselation ou le rendu multi-couches. Sans oublier le rendu d’applications et jeux en réalité augmentée (produit avec ARKit 2).

Apple A12, plus intelligent que l’A11 ?

Troisième élément important présent dans le SoC A12 Bionic, le Neural Engine qui possède maintenant huit unités de traitement (contre 2 sur l’A11) et capable de réaliser jusqu’à 5 billions d’opérations par seconde (contre 600 milliards pour l’A11). C’est lui qui est en charge, notamment, des algorithmes nécessaires à la retouche intelligente de photos, de certaines fonctions de Siri ou encore de Face ID. Sans parler des analyses de vos habitudes de saisie : il peut faire en sorte que l’appli Message, par exemple, vous propose des choix appropriés (horaires pertinents, mots, etc.)

Enfin, comme tout bon SoC qui se respecte, le A12 Bionic embarque un grand nombre d’autres petits éléments, comme des décodeurs/encodeurs vidéos, une unité de traitement photographique, le contrôleur mémoire (vive) mais aussi le contrôleur de stockage. Ce dernier serait maintenant si rapide qu’Apple peut désormais envisager de proposer jusqu’à 512 Go sur certains de ces appareils.