La prochaine Apple Watch pourrait vous sauver la vie

Grâce à sa fonction de suivi cardiaque, l’Apple Watch aide les utilisateurs à évaluer leurs performances sportives. Depuis quelques mois, il semblerait qu’Apple cherche à augmenter la portée médicale de

sa montre connectée. D’abord en permettant de mesurer son taux de glycémie, comme le révélait CNBC au printemps, puis en allant plus loin dans l’analyse des fonctions cardiaques. Selon Bloomberg, la firme souhaite intégrer un électrocardiographe à son produit.

Prévenir l’infarctus et l’AVC

A la différence du cardiofréquencemètre, l’électrocardiographe permet de réaliser un électrocardiogramme (ECG), un examen médical qui enregistre l’activité électrique du cœur. Il est notamment utilisé pour détecter des troubles du rythme cardiaque, mais également des infarctus ou des AVC. Autant d’affections qui peuvent mettre une vie en danger.

Toujours d’après Bloomberg, un prototype est en phase de test. Pour déclencher la prise de mesure, l’utilisateur devrait pincer le cadre de la montre durant quelques secondes. L’Apple Watch enverrait alors une légère impulsion électrique (imperceptible) dans sa poitrine pour effectuer la mesure. Une fois cette phase de test terminée, Apple décidera d’inclure ou non ce nouveau capteur dans sa montre.

L’ajout de ces nouvelles fonctions serait cohérent avec la stratégie d’Apple, qui a récemment lancé un programme dédié aux affections cardiaques en partenariat avec l’Université de Stanford. En France, les maladies cardiovasculaires tuent chaque année 140 000 personnes. Il s’agit de la seconde cause de mortalité pour les hommes et de la première pour les femmes.

Source : Bloomberg