Microsoft dépose un nouveau brevet pour son smartphone pliable

Microsoft reste très secret sur son éventuel retour sur le marché des mobiles. Néanmoins, deux noms reviennent souvent : le système d’exploitation Andromeda et le mystérieux Surface Phone. L’éditeur a

déposé plusieurs brevets concernant un appareil mobile pliable et le dernier publié décrit sous le nom « modular hinge for a computing device » (charnière modulaire) un système de fixation magnétique entre les deux parties du smartphone.

La fixation comporte deux aimants (notés 304 sur le dessin ci-dessus), mais aussi quatre petits connecteurs circulaires (notés 306) qui assurent le transfert des signaux électriques entre les deux parties. Microsoft planche également sur d’autres systèmes de fixation qui n’auraient pas de connexion électrique, ainsi que sur un mécanisme de fermeture magnétique. L’éditeur n’a pour l’instant rien annoncé d’officiel et il est difficile de savoir si le brevet concerne uniquement un futur Surface Phone, ou s’il sera présent sur la prochaine génération de tablettes Surface, voire sur un Surface Book.

Source : OnMSFT