Nouveau Roadster : Tesla dévoile un monstre de puissance électrique

Elon Musk a de nouveau frappé très fort. A l’occasion d’une conférence de presse, le PDG de Tesla a présenté la nouvelle figure de proue du constructeur, à savoir un

nouveau Roadster aux lignes acérées et aux performances diaboliques. Il est capable d’atteindre les 80 mph (97 km/h) en 1,9 secondes et les 100 mph (128 km/h) en 4,2 secondes. « Ce sont là tous des records mondiaux », souligne fièrement Elon Musk. A titre de comparaison, il faut plus de 2,4 secondes à une Tesla Model S P100D pour atteindre une vitesse de 80 mph.

Et ce n’est pas tout. L’engin compte trois moteurs (un à l’avant, deux à l’arrière) et peut atteindre une vitesse maximale de plus de 400 km/h. Il s’approche ainsi du record de Koenigsegg Agera RS, actuellement la voiture de série la plus rapide du monde. Doté d’un pack de batterie de 200 kWh, le Roadster affiche également une portée spectaculaire de 1000 km. « C’est la première fois qu’une voiture électrique passe la barre des 1000 km de portée. Vous pouvez conduire à vitesse d’autoroute de Los Angeles à San Francisco et revenir sans avoir à recharger. Notre but est de donner une grosse claque aux voitures à essence », s’extasie le PDG.

Le toit est en verre et rétractable. Son espace de stockage serait par ailleurs « spacieux ». Dotée de deux places à l’avant et deux à l’arrière (géants s’abstenir), la voiture sera commercialisée à partir de 2020 avec un prix autour de 200.000 dollars, ce qui n’est pas trop cher payé vu ses performances exceptionnelles. Néanmoins, pour être parmi les 1000 premiers acheteurs, il faudra allonger 250.000 dollars. Bref, c’est une voiture hors du commun pour les portefeuilles hors du commun.