Top 10 : les meilleurs PC portables hybrides (juillet 2018)

Top 10 : les meilleurs PC portables hybrides (juillet 2018)

Marginaux avant l’arrivée de Windows 8 et 8.1, les PC hybrides ont envahi les gammes des constructeurs en deux ans. Et Windows 10 avec ses multiples mises à jour ont

accéléré le mouvement. En effet, Microsoft a conçu ses derniers OS pour être pilotés quasiment intégralement du bout des doigts. Les constructeurs ont tout d’abord eu l’idée, comme Lenovo et son Yoga, de concevoir des appareils dont l’écran est monté sur des charnières qui lui permettent de pivoter à 360° autour du clavier. L’écran se retrouve ainsi aisément au dos de la machine, autorisant un usage de type tablette…

Par la suite, l’imagination fertile des ingénieurs a donné naissance à des PC portables équipés d’un écran tactile détachable, moitié tablette, moitié ordinateur, dans l’espoir d’offrir le meilleur des deux mondes. Un pari plus ou moins tenu selon les modèles et les marques.

– Le premier XPS 12 de Dell, un bon exemple d’hybride à la recherche de son marché… et de ses acquéreurs potentiels

De vrais PC à ne piloter qu’au doigt ?

Qu’ils soient « hybrides », « convertibles », « 2-en-1 » ou encore « 4-en-1 », tous ces PC ont deux points communs. Le premier c’est leur écran tactile, troisième roue du carrosse pour la navigation. Car, force est de constater qu’après plusieurs heures d’utilisation sans quelques touches à se mettre sous les doigts, il est impossible de saisir correctement et rapidement de longs textes. Le tactile, comme sur une tablette, ne trouve son utilité que lorsque l’on surfe sur Internet, ou que l’on montre des photos et des vidéos à ses amis. Voire si l’on souhaite dessiner ou prendre des notes du bout de la mine d’un stylet spécial (fourni ou en option suivant les machines) à la surface de l’écran.

Second point commun à toutes ces machines, elles sont parfaitement capable de faire tourner des applis de première nécessité, sans ralentissement, voire plusieurs en même temps pour certaines références.

En revanche, pour les gros programmes de retouche photo ou de vidéo, il faut privilégier les modèles les plus haut de gamme car ils sont généralement équipés de processeurs Intel Core i3 à Core i7 basse consommation. Si le convertible convoité intègre des Atom, Celeron, Pentium voire un Core m, les possibilités sont plus réduites.

L’endurance reste celle des PC, pas des simples tablettes

Enfin, abordons le point sensible de l’autonomie. Si les tablettes Android ou iPad arrivent à tenir plus de dix heures sans souci, ce n’est globalement pas le cas de nos chers hybrides Windows. De gros progrès ont toutefois été faits depuis l’apparition de ce form factor mais peu d’entre eux parviennent au niveau de certains ultrabooks.

Nous menons plusieurs tests, simulant tous des activités différentes pratiquées sur la machine, avec une intensité d’éclairage plus ou moins haute et des échanges réseaux, peu ou très soutenus. Résultat, les détachables sont majoritairement moins endurants que les PC portables contorsionnistes.

Même Apple s’y est mis !

Transformer un iPad (Air ou autre) ou un iPad Mini en petit « ordinateur » était possible en lui ajoutant un clavier Bluetooth ou une cover intégrant un clavier. Mais avec les l’iPad Pro 10,5 pouces et le modèle plus grand – l’iPad Pro 12,9 pouces – Apple emprunte lui aussi la voie du convertible… bien qu’il s’en défende tout en vantant les mérites de ses appareils, présentés comme des simili ordinateurs dans ses publicités. Ainsi, tout comme son concurrent Microsoft, la firme de Cupertino livre l’ardoise « Pro » sans clavier mais, aussi, sans stylet. Ces deux accessoires sont à acheter en supplément.

Apple iPad Pro 12 pouces
– Apple iPad Pro 12 pouces

Pas de Mac OS X ici, mais bien iOS 11 (et bientôt iOS 12), le même système que celui des ardoises et smartphones de la marque. On reste donc cantonné au parc d’applications de l’App Store. Nul doute que l’arrivée de l’appareil donne des idées aux gros éditeurs comme aux indépendants pour permettre aux utilisateurs d’iPad Pro d’exploiter pleinement la puissance de travail mais aussi la puissance des composants enfermés dans l’ardoise.

Ces iPad Pro sont absents de ce top 10, car il est impossible de les tester sous Windows 10 et donc d’avoir une base de comparaison commune avec les PC. Nos convertibles restent donc uniquement… PC. Alors, voici notre Top 10, fondé uniquement sur des machines testées par nos soins. Rappelons aussi qu’à partir du moment où les références ne sont plus vendues en direct par des sites commerçants d’envergures (Market Places en tout genre exclus de facto), nous les faisons sortir de ceTop.

Enfin, signalons que plusieurs hybrides attendus pour la rentrée sont actuellement en test au Laboratoire. Nous ferons donc évoluer le Top 10 si l’un d’eux se révélait être un incontournable du genre.

10. Microsoft Surface Pro (2017)

Microsoft Surface Pro (2017)
Lionel Morillon/01net.com – Microsoft Surface Pro (2017)

Sortie l’année dernière, la dernière version de la Surface Pro de Microsoft se hisse enfin dans le Top 10. Pas de grosse révolution entre la Surface Pro 4 et ce modèle, hormis une plate-forme technique mise au niveau et un angle d’ouverture du kick stand (le pied intégré) un peu plus important. En matière d’autonomie, les progrès sont bien réels mais conditionnés par la conservation des réglages faits en usine par Microsoft. Donc dès qu’on les modifie, c’est la chute vertigineuse !
Enfin, on regrette que le stylet ait disparu de la boîte de la Surface. Dorénavant, il faut acheter tant le clavier que le stylet pour se servir de l’ardoise autrement qu’avec les doigts.

Note : 6,42/10 | Prix constructeur : A partir de 760 euros (config testée 2500 euros environ) + 150 euros pour le clavier + 87 à 110 euros pour le stylet | Lirele test complet de la Microsoft Surface Pro (2017)

9. HP Spectre x360 15 (15-ch006nf)

HP Spectre x360 (15-ch006nf)
LM/01net.com – HP Spectre x360 (15-ch006nf)

Ce HP Spectre x360 15 est un hybride hors norme comparé à la majeure des machines de notre Top 10. Et pour cause, il possède un écran 15,6 pouces ! Un peu moins nomade que ses comparses ici présents, il parvient toutefois à vous accompagner dans vos déplacements sans réclamer son adaptateur secteur trop souvent. Autre particularité de cette belle machine, sa plate-forme technique qui s’articule autour d‘une puce créée par Intel et AMD. Le premier s’est chargé d’amener les coeurs de calcul, le second, toute la partie graphique. A eux deux, ils sont parvenus à donner naissance à une solution très polyvalente mais pas sans défaut, une formule qui résume très bien ce que nous pensons du Spectre ou encore du Dell XPS 15 2-en-1, resté à la porte de notre Top 10 pour quelques malheureux centièmes de point.

Note : 6,52/10 | Prix constructeur : 2100 euros env. | Voirles résultats des tests du HP Spectre x360 15

8. Microsoft Surface Book 2 15 pouces

Microsoft Surface Book 2 15 pouces (Core i7 16 Go 512 Go GeForce)
LM/01net.com – Microsoft Surface Book 2 15 pouces (Core i7 16 Go 512 Go GeForce)

Le Surface Book 2 15 pouces est la copie XL du modèle 13 pouces, le quatrième de notre classement. Son écran – plus grand – offre une définition d’image supérieure et le rendu demeure d’excellente qualité. La partie clavier, elle aussi plus large, permet à Microsoft d’y loger une carte graphique puissante, une GeForce GTX 1060 de Nvidia. De quoi jouer ? Oui, c’est possible mais sous condition, comme nous l’expliquons dans notre test à retrouver ci-dessous.

Note : 6,62/10 | Prix constructeur : à partir de 2800 euros (config. testée : 3300 euros) | Lire le test complet du Microsoft Surface Book 2 15 pouces

7. Asus Zenbook Flip S (UX370UA)

Asus Zenbook Flip S (UX370UA)
LM/01net.com – Asus Zenbook Flip S (UX370UA)

Vanté comme « l’hybride le plus fin du monde » à son annonce lors du Computex 2017, le Zenbook Flip S (UX370UA) devait concilier à la fois un encombrement réduit, de très bonnes performances et une autonomie record. Après notre test, nous pouvons assurer que les deux premières promesses sont tenues (mais que quelques sacrifices ont dû être faits, notamment sur le versant de la connectique). En revanche, du côté de l’endurance, le bilan est déjà bien plus mitigé.
Bien qu’il soit toujours possible de trouver la version que nous avons testée auprès de revendeurs ultra spécialisés aux alentours de 1600 euros, Asus propose aussi une itération du Zenbook Flip S UX370UA, dopée au Core i7 de huitième génération pour 100 euros de plus. On la trouve, par exemple, sur le site de LDLC (UX370UA-C4237R).

Note : 6,81/10 | Prix constructeur : à partir de 1300 euros (config. testée 1600 euros) | Lirele test complet de l’Asus Zenbook Flip S (UX370UA)

6. Samsung Galaxy Book 12″

Samsung Galaxy Book 12"
LM/01net.com – Samsung Galaxy Book 12″

La Galaxy Book 12 de Samsung succède à la Galaxy TabPro S, longtemps numéro 1 de notre top 10. Malheureusement, sa remplaçante, elle, doit se contenter de la sixième place. Pourtant, son sublime écran 12 pouces AMOLED a su nous séduire. La configuration – plus puissante – logée dans le beau boîtier de l’ardoise également. Nous aurions apprécié avoir un peu plus de mémoire vive et de stockage pour le prix. Alors quels sont les (gros) problèmes ? Réponse dans notre test ! A noter toutefois, Samsung continue de commercialiser cette ardoise à 1230 euros sur son site alors que bon nombre d’enseignes en ligne, elles, la bradent à 800 euros. Un tarif bien plus adapté à son équipement et ses prestations.

Note : 6,94/10 | Prix constructeur : à partir de 1230 euros | Lirele test complet de la Samsung Galaxy Book 12″

5. Microsoft Surface Book 2017

Microsoft Surface Book 2017
LM/01net.com – Microsoft Surface Book 2017

Bien que les deux modèles de Surface Book 2 (13,5 et 15 pouces) soient disponibles dans nos contrées, Microsoft continue de proposer la version 2017 de la machine. Sans doute plus pour longtemps si l’on en juge par les importantes réductions faites sur le store en ligne de la marque. Pour rappel, notre version de test coûtait plus de 3600 euros et son prix a chuté à 2130 euros. Si la partie 3D (située dans le clavier) n’est pas votre priorité, adopter ce modèle vous permettra de mettre la main sur une puissante configuration (à base de Core i7 de sixième génération toutefois), adaptée à la bureautique, le multimédia et capable tenir presque une journée entière de labeur.

Note générale : 7,07/10 | Prix constructeur : 2130 euros | Lirenotre test du Microsoft Surface Book 2017

4. Microsoft Surface Book 2 (13,5 pouces)

Microsoft Surface Book
– Microsoft Surface Book

Le Surface Book 2 est en réalité la troisième mouture du célèbre convertible de Microsoft, annoncée en octobre dernier. Sur la forme, rien ne bouge ou presque. La connectique évolue mais, pour le reste, le boîtier demeure le même, les subtilités ergonomiques également. En revanche, par rapport à la version 2017 (la 5ème de notre Top), cette machine-ci embarque tous les derniers composants à la mode, du Core i7 à la GeForce GTX 1050, répartis entre la partie tablette 13,5 pouces et la base clavier, détachable. Un gain de puissance non-négligeable qui n’a aucune incidence sur l’endurance (au contraire) mais qui s’accompagne de quelques regrettables désagréments.

Note : 7,09/10 | Prix constructeur : à partir de 1400 euros (config. testée 3450 euros) | Lirele test du Surface Book 2 de Microsoft

3. HP Spectre x360 13 (13-ae001nf)

HP Spectre x360 13 (13-w000nf)
LM/01net.com – HP Spectre x360 13 (13-w000nf)

Dans notre précédent classement, le Spectre x360 13 ancienne génération occupait la troisième marche du podium. La nouvelle version vient la remplacer au pied levé. Quelques évolutions sont au menu, notamment au niveau du clavier, mais HP ne révolutionne pas la forme. La configuration, pour sa part, embrasse les derniers standards en matière de processeurs Intel. La puissance est donc un peu en hausse et n’impacte en rien l’autonomie, en progrès d’une heure en moyenne. Mais, comme beaucoup d’ultraportables actuels, ce HP Spectre x360 13 a bien du mal à gérer son « stress »… A noter, la configuration testée par nos soins est – en ce moment – vendue à prix cassé sur le site de HP : 1060 euros environ.

Note : 7,26/10 | Prix : à partir de 1100 euros (config. testée 1400 euros) | Lirele test complet du HP Spectre x360 13 (13-ae001nf)

2. Dell XPS 13 2-en-1 (CNX36504)

Dell XPS 13 2-en-1
LM/01net.com – Dell XPS 13 2-en-1

Malgré son grand âge, le Dell XPS 13 2-en-1 reste sur la deuxième marche de notre Top 10. Déclinaison hybride du meilleur ultraportable du moment (le Dell XPS 13), ce PC reprend toutes les bonnes recettes ergonomiques de ses grands frères (clavier, touchpad et réactivité de l’écran tactile) ainsi que les matériaux de construction. Mais sa condition de convertible l’a obligé à faire quelques ajustements côté composants. Rien de trop méchant toutefois ! La configuration parvient à faire tourner les applis et logiciels du quotidien sans le moindre souci et ce, pendant 9 heures sans interruption.

Note : 7,94/10 | Prix constructeur : à partir de 1300 euros (config. testée 1400 euros) | Lirele test complet du Dell XPS 13 2-en-1

1. Lenovo Yoga 920-13IKB (80Y7002FFR)

Samsung Galaxy TabPro S (12", Wi-Fi)
LM/01net.com – Samsung Galaxy TabPro S (12″, Wi-Fi)

Cela faisait bien longtemps que Lenovo n’avait pas occupé la première marche du podium de notre Top 10. Grâce au Yoga 920, le constructeur chinois renoue avec le succès et rafle même le gros lot avec cette séduisante machine. Précisons tout de suite que cet hybride à écran 13,9 pouces n’est pas exempt de défauts. Loin de là, d’ailleurs. Et c’est ce qui explique que sa note ne soit pas excellente. Mais difficile de refuser la médaille d’or au PC portable convertible le plus endurant et parmi les plus puissants du moment. Enfin, nous avons constaté une légère baisse de prix de la configuration testée, ce qui la rend encore plus intéressante.

Note : 7,97/10 | Prix constructeur : à partir de 1400 euros (config. testée 1400 euros) | Lire le test complet du Lenovo Yoga 920-13IKB (80Y7002FFR)