Sauvegarde – Synchonisation de données

Sauvegarde – Synchonisation de données

Un poste encore trop négligé.

Pourtant on n’est jamais à l’abri d’un bug, d’un hacker ou autre problème pouvant survenir sur votre système d’information. Il suffit d’avoir eu le cas une fois pour se rendre compte du temps que cela représente de remettre à jour un système d’information, sans compter les préjudices que cela peut impliquer en termes de données légales sensibles ou uniques.
Il est pour vous rassurant de savoir que vos données sont en sécurité. Il faut donc à temps ce qu’il faut pour les sécuriser.
Une analyse de votre système d’information permettra, après avoir effectué une cartographie des applications et évalué les risques, de mettre en place la politique de sauvegarde adaptée.
Les méthodes et matériels de sauvegarde ont considérablement évolué et permettent des sauvegardes fiables stables et durables.

Il est bien sûr plus facile de faire une restauration à une période récente plutôt que d’avoir à débugger le système (coûteux) encore quand cela est possible.
Cette politique de sauvegarde doit nécessairement être étendue à vos serveurs, applications et sites Internet

La politique de sauvegarde, poste éminemment indispensable pour votre système d’information.

La politique de sauvegarde anticipée vous permettra en cas de bug bloquant, sinistre ou action malveillante :

  • D’éviter un arrêt complet de votre activité, à tout le moins d’en limiter la portée au strict minimum nécessaire pour la reprise après incident
  • De vous prémunir contre les hacks, les attaques malveillantes tels que les ransomware de plus en plus fréquents
  • D’anticiper une défaillance matérielle telle qu’une panne de disque dur ou logicielle telle qu’une altération de base de données ou une corruption logicielle quelconque.

Solutions :

  • Installation de serveur de sauvegarde
  • Paramétrage de RAID
  • Sauvegardes locales
  • Sauvegardes externalisées
  • Sauvegardes cryptées
  • Sauvegarde initiale
  • Sauvegardes complètes
  • Sauvegardes incrémentales
  • Plan de reprise après incident

La politique de sauvegarde en plus de l’aspect logique expliqué plus haut revêt un aspect légal puisque la réglementation vous impose de conserver tous vos documents administratifs et de les protéger efficacement pendant plusieurs mois, voire plusieurs années (voir : Loi du 6 janvier 1978 en son article 34 CNIL)

Une bonne politique de sauvegarde doit :

  • Combiner sauvegarde locale et externalisée
  • Multiplier les sites de sauvegarde (au moins 3)
  • Automatiser les procédures de sauvegarde et les sécuriser pour que les scripts ne puissent pas être altérés.
  • Tester les paramétrages et les scripts de sauvegarde et de reprise sur incident
  • S’attacher à choisir méticuleusement les sites de sauvegardes cloud et le matériel de sauvegarde
  • Protéger les matériels électriques en local (pour éviter la corruption des données)
  • Etre adaptée spécifiquement à votre système d’informations